Relations médias
Ma cabane à la maison

Sauver les cabanes à sucre du Québec

Pas question de laisser mourir les cabanes à sucre ! Avec ses agences acolytes, Exergue a lancé une campagne de mobilisation : Ma cabane à la maison.

Cette campagne a remporté le prix argent dans la catégorie « Édition spéciale : pandémie COVID-19 » du concours des Prix d’excellence de la Société québécoise des professionnels en relations publiques.

 Pendant la pandémie de COVID-19, les cabanes à sucre ont durement été touchées. Si rien n’était fait à l’hiver 2021, 75 % des 200 cabanes à sucre du Québec fermaient leurs portes, mettant en péril une tradition fièrement québécoise. C’est alors qu’une initiative de l’Association des salles de réception et érablières du Québec et de Prospek s’est présentée comme une solution créative et originale pour mobiliser les Québécois autour de la préservation du patrimoine acéricole : Ma cabane à la maison !

Orchestrée par Diane Jeannotte Communications et Exergue, la campagne de relations médias a misé sur des communiqués aux messages rassembleurs, des sollicitations auprès des médias généralistes et spécialistes mettant de l’avant des angles variés et inédits, ainsi que l’authenticité des porte-parole afin d’obtenir une couverture autant dans les médias régionaux que nationaux.

Les résultats ont dépassé nos espoirs les plus fous. En 2021, les porte-parole de Ma cabane à la maison ont accordé plus de 125 entrevues et la campagne a généré 2668 mentions et parutions dans les médias. En huit semaines, 110 000 boîtes gourmandes ont été vendues… pour des retombées économiques de plus de 11,5 millions $ !

Le mouvement créé a ensuite encouragé le gouvernement québécois à accorder un soutien financier. Au terme de la campagne, le gouvernement a même désigné les traditions du temps des sucres comme élément du patrimoine immatériel du Québec, reconnaissant ainsi la richesse de cet héritage.